Votre pomme Bio100% France
Votre pomme Bio100% France

Les pommes contaminées par les pesticides

D’après l’UFC Que Choisir, plus de 50 % des fruits et des légumes seraient contaminés par des pesticides. C’est dans l’agriculture intensive que les pesticides sont utilisés. Les pommes seraient, toujours d’après l’UFC Que Choisir, à 80 % contaminées, on y retrouve la plupart du temps plusieurs perturbateurs endocriniens.  

Avec près de 1,5 million de tonnes par an, la France est le troisième producteur européen de pommes. 18 kg par an seraient consommés par chaque ménage français.
Dans l’agriculture intensive, la pomme ferait l’objet de nombreux traitements se composant essentiellement de produits toxiques. De plus, nous savons que les abeilles permettent la pollinisation des pommiers, essentielle pour le développement des pommes. 

Constat encore plus alarmant, les Français auraient un taux de pesticide présent dans le sang le plus élevé. À titre comparatif, les Allemands et les Américains auraient trois fois moins de pesticides.

Choisir des pommes bio pour éviter les pesticides 

Pour éviter les pesticides il est recommandé de manger des pommes bio. En effet, l’agriculture biologique n’utilise pas de produits chimiques de synthèse, ni d’OGM. 

Pour obtenir le label AB (Agriculture Biologique) il faut respecter certaines caractéristiques. Ce dernier atteste d’un mode de production respectueux de l’environnement mais aussi du bien-être animal de la biodiversité, et de la santé humaine aussi bien de l’arboriculteur que du consommateur.

L’agriculture biologique est soumise à des contrôles annuels et à une réglementation européenne. Ces contrôles sont effectués par des organismes agréés par les pouvoirs publics français. Les trois règles fondamentales de l’agriculture biologique sont : 
-Les OGM sont interdits ;
-La production ne doit en aucun cas utiliser des pesticides ou bien des herbicides de synthèse ;
-Aucun fertilisants de synthèse ou de boues d’épuration ne doivent être utilisé dans le mode de culture.

En somme, le bio permettrait d’éviter les pesticides trop présents dans l’agriculture intensive. 

Différence entre les pommes bio et les pommes non bio 

La pomme dite “conventionnelle” est le fruit qui va recevoir le plus de traitements pesticides par an. En effet, elle reçoit près de 35 traitements en moyenne. 

La pomme bio, quant à elle, n’utilise pas de pesticides chimiques. Les produits autorisés sont le cuivre, le soufre, ou encore le chlorure de calcium. Comparées aux pommes non bio, il n’y a pas de pesticide utilisé pour lutter contre les araignées rouges, les pucerons, etc. En effet, les huiles minérales, les pièges englués ou encore l’argile kaolinite sont employés. 

Dans l’agriculture biologique, l’agroécosystème doit être équilibré. Il y a donc de nombreux points à prendre en compte, comme le soin des sols, la fertilisation et l’observation journalière du verger.